La publicité parle, mais ne dit plus son nom

Selon Christophe Auffray de ZDNet, reprenant un article de Business Insider, Google se livre à des expérimentations de publicité sans écrans…Mais ne reconnait pas ces essais de contournement, qui prennent appui sur des objets connectés.

A travers ces objets – pot de fleur, bougie d’ambiance, etc. gérés par Google Home – Google a diffusé des messages vocaux, des clips…

Que racontent-ils ? Et comment ?

Extrait : « Au cœur de Google Home, on trouve Google Assistant, qui promet de donner aux utilisateurs un moyen de dialoguer avec la firme. Google Assistant exploite du machine learning et de l’intelligence artificielle pour s’adapter à l’utilisateur en se basant sur ses habitudes et préférences – essentiellement en créant un Google personnalisé pour chacun. »

Et encore, de la part d’un responsable de la firme :

 » On va en priorité essayer de satisfaire le besoin de l’utilisateur en trouvant les bonnes offres commerciales qui lui correspondent (…) »

Bien noter : satisfaire … pas créer… cela fait toute la différence ?  Et qui y croit ?

La technologie reste néanmoins particulièrement intéressante et à connaître par le futur consommateur – à travers ces services de satisfaction – que nous sommes.  MCC

  • Illustrations/ documents GH

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s